Célébrant d'un mariage et d'une union civile

Au Québec, seules les personnes suivantes peuvent célébrer un mariage ou une union civile :

  • les ministres du culte, qui ont le droit de célébrer les mariages et les unions civiles selon la religion choisie et qui sont habilités par une société religieuse reconnue par le Directeur de l’état civil;
  • les notaires, habilités par la loi à recevoir des actes notariés;
  • les greffiers ainsi que les greffiers adjoints de la Cour supérieure désignés à cette fin par le Directeur de l’état civil;
  • les maires, les conseillers municipaux, les conseillers d'arrondissement et les autres fonctionnaires municipaux désignés par le Directeur de l’état civil;
  • toute autre personne qui en fait la demande au Directeur de l’état civil, comme un ami, un proche ou un membre de la famille des futurs époux ou conjoints, que l’on nomme « célébrant désigné » ou « célébrant d'un jour ».

Autorisation et désignation

Le traitement des demandes d’autorisation à célébrer un mariage ou une union civile qui concernent les célébrants d'un seul événement (célébrant désigné), les maires, les conseillers et fonctionnaires municipaux, ainsi que les greffiers, les greffiers adjoints est sous la responsabilité du Directeur de l’état civil depuis le 1 er janvier 2018.

Ainsi, le Directeur de l’état civil tient à jour le registre des célébrants indiquant le nom des personnes autorisées à célébrer un mariage ou une union civile au Québec, incluant les ministres du culte et les notaires.

La demande d'autorisation à titre de célébrant d'un mariage et d'une union civile est gratuite.

Haut de page

Autres liens utiles

Haut de page

Date de révision : 2019-03-27


Site internet du gouvernement du Québec.

© Gouvernement du Québec, 2018

Revenir au menu principal